Plastimag

Plastimag 2018-09-10T14:56:15+00:00

 

Le caoutchouc magnétique s’obtient en mélangeant des oxydes de ferrite avec des matrices en caoutchouc synthétiques : les pièces finies sont obtenues dans les formes et dimensions souhaitées par calandrage ou extrusion.

Le produit présente donc une flexibilité et une solidité mécanique remarquables et se prête à être utilisé dans tout type de milieu : le concepteur peut donner libre cours à sa fantaisie en concevant des composants aux formes géométriques les plus variées, éventuellement en corrigeant les échantillons préparés avec des usinages finaux. Par exemple, des bandes avec des dessins très complexes et d’une épaisseur très réduite peuvent être obtenues. Grâce à sa très bonne usinabilité et à sa possibilité d’automation, ce type d’aimants est absolument unique : ils peuvent être coupés, poinçonnés, collés à du bois ou un métal, disposés sur des surfaces courbées. Même la magnétisation, souvent de type axial sur plusieurs pôles, est plutôt simple et rend l’utilisation de ce matériau encore plus étendue et flexible. Ils sont utilisés dans un système de tenue et levage, gadgets, magnétothérapie, moteurs, générateurs, capteurs.