Ferplastic

Ferplastic 2018-09-10T16:07:30+00:00

Les ferrites plastiques sont obtenues en mélangeant des matrices plastiques et des oxydes de ferrite.

Le processus de production est connu depuis la fin des années 50. Par rapport aux ferrites céramiques, il permet d’obtenir une grande variété de géométries différentes, qui peuvent être obtenues par les processus de moulage par injection ou compression : le processus de finition n’est normalement pas nécessaire. L’avantage est donc de pouvoir minimiser les processus d’assemblage des composants grâce à l’utilisation directe de parties finies (anneaux ou autres systèmes complexes), déjà magnétisées dans la configuration optimale. Les parties peuvent être moulées avec une haute précision, en réduisant ainsi les tolérances du dispositif fini. La miniaturisation d’un dispositif qui l’utilise peut être très poussée, tout en maintenant élevées les performances du matériau et la précision dimensionnelle sur la pièce finie. Le surmoulage auquel ce type d’aimant se prête permet ensuite d’éviter d’autres processus de production et d’améliorer davantage la précision de l’assemblage final. La grande résistance à l’oxydation et à l’attaque chimique rend ce type d’aimants particulièrement adapté à des applications où le contact avec de l’eau ou des liquides agressifs est fréquent ou continu. Le comportement thermique est très bon, il résiste à des températures moyennes élevées (120 °C) et ne subit aucune diminution de la force coercitive lors de l’augmentation de la température, comme cela se produit pour d’autres matériaux.